La religieuse

Published on by Robert Greene

La religieuse

La religieuse : voilà, la première pâtisserie de ma découverte de la pâtisserie française. J’ai hésité entre la religieuse et le mont-blanc, mais finalement j’ai craqué pour celle-là.

Au niveau visuel, je l’ai trouvée assez jolie : la tête blanche, le collier jaune, le corps au chocolat noir. Encore que la forme de la religieuse n'ait pas été irréprochable, j’ai été charmé par le côté irrégulier. En fait, je me serais méfié d’une forme impeccable, auquel cas le produit serait sans doute un produit industriel plutôt qu’un produit fait-maison, comme celui que j’ai acheté.

La religieuseLa religieuse

Au niveau gustatif, le bilan est plus mitigé. D’une part, j’ai bien aimé la tête de la religieuse. Le glaçage au sucre m’a beaucoup plu ainsi que la crème pâtisserie à la vanille. Bien que sucré, j'ai trouvé le petit choux assez léger. De l’autre part, je n’ai pas été emballé par le corps de la religieuse. Depuis le glaçage au chocolat noir (que j’ai trouvé amer) jusqu’à l’insert chocolat (que j’ai trouvé trop chocolaté), j’ai été déçu par le corps de la religieuse. En effet, le corps de la religieuse a été trop « fat » pour moi. De plus, j’ai trouvé que la pâte à choux a été plutôt sèche. Franchement, si je n’avais pas dépensé 4,20€ sur la religieuse, je ne l’aurais pas fini !

La religieuse
La religieuse

Toute réflexion faite, j’attribue 2,5 sur 5 à la religieuse. Alors que l’aspect visuel et le petit choux m’ont plu, la deuxième partie a été beaucoup trop lourde et pas assez sucrée.

Prix : 4,20€

Notation: 2,5/5

Pâtisserie : Sebastien Goudard, 22 rue des Martyrs, 75009 Paris

Pâtisserie : Sebastien Goudard, 22 rue des Martyrs, 75009 Paris

Pâtisserie : Sebastien Goudard, 22 rue des Martyrs, 75009 Paris

L’histoire de la religieuse

Créée en 1856 chez Frascati, un célèbre pâtissier-glacier parisien, la religieuse est une pâtisserie à base de pâte à choux et de crème pâtisserie. La forme et la composition de la religieuse ont évolué au fil du temps : au début, la religieuse se composait d’un carré de pâte à choux fourré de crème pâtisserie surmonté de crème fouettée. La religieuse se ressemblerait à une nonne en habit.

Christophe Michalak Christophe Michalak

Christophe Michalak

Comment on this post