Le pain aux raisins

Published on by Robert Greene

Le pain aux raisins

~~La deuxième viennoiserie à déguster est le pain aux raisins, appelé aussi « escargot » dans l’est de la France grâce à sa forme qui revêtirait d’une coquille d’escargot. En fait, ce dernier est aussi connu comme « schneck » dans des pays germanphones et « šnek » en Tunisie, au Maroc et en République thceque, des termes signifiant aussi « escargot ». Chez moi, on parle des « Danish patries » plutôt que des pains aux raisins, bien que à priori celles-là correspondent à toute la viennoiserie d’origine danoise et n'est pas seulement au pain aux raisins. Néanmoins, c’est la « Danish pastry » aux raisins et garnie de la crème pâtisserie qui est la plus reconnue. J’ai acheté mon pain aux raisins chez Bread & Roses, un établissement multi-métiers (pâtisserie, boulangerie, traiteur, café) qui a un certain cachet rappelant de l'Angleterre, lequel se présente non seulement à travers le nom de la boutique mais aussi à travers les produits (ex : scones). En fait, encore que le propiétaire soit français il a fait des études en Angleterre ce qui explique cette influence anglaise.

Le pain aux raisins
Le pain aux raisins

Bien garni, légèrement doré et très régulier ; le pain aux raisins a été très séduisant au niveau visuel. En plus, il a été assez grand ce qui lui a donné un aspect plus gourmand.

Le pain aux raisins

Malheureusement, le bilan a été plutôt mitigé au niveau du goût. D’une part, le nom de cette viennoiserie ne trompe pas – le pain aux raisins a regorgeait de raisons. Ces derniers ont apporté un côté moelleux et sucré au pain, ce qui m’a beaucoup plu. Par ailleurs, le feuilletage a été très bien exécuté. À travers les différentes feuilles, on pouvait apprécier le travail technique nécessaire pour la réalisation de la pâte feuilleté. D’autre part, j’ai trouvé que le pain aux raisons a été un peu sec, malgré l'abondance des raisins. En cause : l’absence de la crème pâtissière ! Moi, j’ai « déroulé » l’escargot tout doucement, en espérant atteindre en fin la crème pâtisserie. Mais hélas, cette dernière a été introuvable. Comment j’ai été déçu. Quoique « la crème pâtisserie » ne fasse pas partie du nom de cette viennoiserie, il est évident qu’elle en fait partie, n’est-ce pas ?

Le pain aux raisins
Le pain aux raisins

Toute réflexion faite, le pain aux raisins a été parfait au niveau visuel, mais décevant à la dégustation. Je mets donc 3,5 sur 5 pour ce dernier.

Bread & Roses, 62 rue Madame, 75006 Paris, FranceBread & Roses, 62 rue Madame, 75006 Paris, France
Bread & Roses, 62 rue Madame, 75006 Paris, France
Bread & Roses, 62 rue Madame, 75006 Paris, FranceBread & Roses, 62 rue Madame, 75006 Paris, France

Bread & Roses, 62 rue Madame, 75006 Paris, France

Notation : 3,5/5

Prix : 1 € 75

Pâtisserie : Bread & Roses, 62 rue Madame, 75006 Paris, France

Le pain aux raisins

L’histoire de la viennoiserie

A défaut des informations spécifiques à l’origine du pain aux raisins, cette semaine on focalise sur l’histoire de la viennoiserie elle-même. Alors qu’au niveau technique la viennoiserie se rapproche du métier du boulanger (et de la fabrication du pain), au niveau des ingrédients la viennoiserie se rapproche plus du métier du pâtissier (sucre, beurre, œufs etc.)

La viennoiserie doit ses origines à l’Autriche où le kipferi serait l’ancêtre du croissant. La viennoiserie a apparu en France pour la première fois entre 1837 et 1839, quand un officier autrichien a ouvert une boulangerie viennoise à Paris (située dans rue de Richelieu). Le savoir-faire de la viennoiserie a été transmis des ouvriers viennois à leurs élèves français. Le « viennois » désigne celui qui réalise le « travail viennois » et il y a de nombreux sous-titres en fonction du produit, tels que le croissantier, le biscottier et le pâtissier-viennois. Cependant, ce n’est qu’à partir du XXème siècle que la viennoiserie s’est ancrée dans la gastronomie française.

En règle générale, la viennoiserie se mange soit le matin soit comme en-cas. De nombreux produits font partie de la viennoiserie, y compris les croissants, les pains au chocolat, les pains aux raisins et les chaussons aux pommes. Les pâtes sont soit levées soit feuilletées.

Comment on this post