L'entremets caractic

Published on by Robert Greene

L'entremets caractic

Ce week-end, voyageons ensemble loin, très loin d'ici...où ça? Aux étoiles! Bon, pas aussi loin que cela. Arrêtons à la lune. Toujours trop loin? Bon, découvrons la Galaxie depuis la terre, ou plus précisément chez Fauchon. «Mais arrête de déconner!» D'accord, plus de bêtises. Pour ceux qui sont allés chez Fauchon ces derniers temps, j'imagine que vous savez de quoi je parle. Pour les autres, cette introduction vous apparaît sans doute ridicule. Actuellement, la célèbre maison de gastronomie, Fauchon, confectionne une jolie gamme de pâtisserie dont le thème est "l'espace". Entremets constellation abricot, entremets constellation pêche, entremets constellation cerise...l'univers des étoiles est bien à l'honneur chez Fauchon. Plus que ludique, cet éventail de pâtisserie dite "spatiale" est éblouissant. Régulières, colorées et insolites, la collection fait craquer à tel point que l'on a du mal à choisir. Les gâteaux, ils sont tous tellement beaux! Après une délibération profonde, j'ai pris l'entremets Caractic.

L'entremets caractic
L'entremets caractic

En termes du visuel, le gâteau m'a coupé le souffle. Qu'est-ce qu'il a été magnifique avec sa «peau» blanche et ses petits éléments décoratifs en argent? Il m'a fait pensé immédiatement à la lune ; les éléments de décors représentant de petits rochers et l'empreinte «Fauchon» représentant le drapeau de l’astronaute qui vient d'atterrir.

L'entremets caracticL'entremets caracticL'entremets caractic

Ensuite, considérons la dégustation. Crème vanille, biscuit au spéculoos, insert caramel - faut-il en dire plus? L'entremets Caractic a réuni plusieurs de mes parfums préférés (bien que le chocolat blanc soit absent). Est-il surprenant donc que je me suis régalé en dégustant cette petite planète? En plus, la variété de textures a été tellement agréable - le biscuit croustillant, la crème veloutée, le carmel fondant, les «cailloux» croquants. Miam miam!

L'entremets caractic
L'entremets caractic

Irréfutablement, l'entremets Caractic a été une tuerie! J'ai vraiment l'impression d'avoir voyager au-delà de la terre...Cette pâtisserie mérite 5 jolies étoiles étincelantes.

Fauchon, 24/26 Place de la Madeleine, Pairs 75008
Fauchon, 24/26 Place de la Madeleine, Pairs 75008Fauchon, 24/26 Place de la Madeleine, Pairs 75008
Fauchon, 24/26 Place de la Madeleine, Pairs 75008Fauchon, 24/26 Place de la Madeleine, Pairs 75008
Fauchon, 24/26 Place de la Madeleine, Pairs 75008Fauchon, 24/26 Place de la Madeleine, Pairs 75008Fauchon, 24/26 Place de la Madeleine, Pairs 75008

Fauchon, 24/26 Place de la Madeleine, Pairs 75008

Notation : 5/5

Prix : 8 € 50

Pâtisserie : Fauchon, 24/26 Place de la Madeleine, Pairs 75008

L'entremets caractic

L'histoire des entremets

L'apparition du terme «entremets» date du Moyen Âge, l'époque où on servait des plats impressionnants accompagnés de spectacles entre chaque service pour divertir les invités. À ce temps-là, l'entremets signifiait les scènes de distraction (souvent muettes) pour les convives au banquet car elles étaient réalisées entre les services des différents mets. Cependant, au fil du temps, la signification de ce mot a évolué.

Dans un premiers temps, l'entremets signifiait un mets (plat) salé. Aujourd'hui, il fait souvent référence au plat sucré servi après le fromage (soit le dessert) . Le mot «dessert» remonte à la fin du XIVème siécle, l'ère où tout était débarrassé après le fromage afin de présenter une nouvelle «scène» de décoration et de gourmandise. Toutefois, ce n'est qu'au XIXème siècle que les entremets sucrés ont pris de l'essor en France. À ce moment-là, on mangeait plutôt des desserts chauds à la base de lait et de sucre, tels le riz au lait, les crêpes, les flans etc. car ces ingrédients se trouvaient dans la plupart des maisons françaises. Quant aux entremets froids, ils étaient réservés à la restauration. À l'aube de la croissance de l'industrie laitière française (au début du XXème siècle), les desserts en conserve ont apparu pour la première fois; des crèmes carmels, du riz au lait etc.

Comment on this post

bianca 10/29/2014 07:52

Je me demande si c'est possible que tu fasses des podcasts vidéos.

Le Petit Patissier 11/05/2014 23:31

Salut Biana.
Merci de m'avoir contacté. Je veux bien réaliser des vidéos. En fait, je prévois acheter une caméra vidéo ce Noel pour prendre de petites vidéos des pâtisseries que je réalise chez-moi. Par contre, je ferai les vidéos en anglais (vu que je suis rentré en Irlande). Mais, si tu parles anglais et si tu as envie d’apprendre des spécialités anglo-saxonnes, je t’invite à suivre mon nouveau blog. Je mettrai un lien vers ce dernier après l’avoir créé.