Qui dit Paris, dit Pâtisserie!

Published on by Robert Greene

~Retour en France, pays des sucreries les plus sublimes au monde ! Dès que je suis arrivé à la capitale, j’ai retrouvé mon amour pour cette jolie ville romantique, et plus précisément, ses belles pâtisseries. Qu’est-ce qu’elles me manquaient.

Qui dit Paris, dit Pâtisserie!
Qui dit Paris, dit Pâtisserie!Qui dit Paris, dit Pâtisserie!

Après une petite recherche en ligne, j’ai décidé de visiter Romain Lièvre, petite pâtisserie dans le 5e près de Notre-Dame dont tout le monde fait l’éloge. Or, j’étais un peu, voire très déçu en arrivant : la façade, avec son grand panneau bleu-argent, était tellement moche, très loin de la pâtisserie élégante à laquelle je m’attendais. Même à l’intérieur, la boutique manquait ce côté luxueux dont certaines pâtisseries parisiennes se targuent (Pierre Hermé, Pain de Sucre, Pâtisserie des Rêves,…). Quoique ultra moderne, le code de couleurs (blanc-bleu foncé) ne conformait pas à l’image de prestige que l’on associe avec les boutiques chics de la capitale; je pense surtout à la boutique de Hugo et Victor qui, gràce à son décor tout noir, vous transporte dans un environnement fort sophitiqué et exclusif. De plus, la boutique de Romain Lièvre était sobre et étroite, bien au contraire d'autres pâtisseries haut-de-gamme. On dirait plutôt un petit bar. Tout cela pour dire que j’étais très désenchanté, à tel point que j’ai failli parti.

"Le Kiss""Le Kiss"
"Le Kiss"

"Le Kiss"

Heureusement, j’ai vu quelques petits gâteaux dans la vitrine qui m’ont séduit, surtout celui en forme de lèvres roses, que l'on désigne « Le Kiss ». La vendeuse était également très avenante, expliquant la composition de chacun des gâteaux. Bien que je ne sois pas friand des desserts au chocolat, le « Tout Chocolat » était si beau que j’ai fini par craquer (« Le Kiss » contenait de la gélatine animale et donc était hors de question pour moi en tant que végétarien !).

Qui dit Paris, dit Pâtisserie!Qui dit Paris, dit Pâtisserie!

Depuis les lamelles en chocolat noir jusqu’au glaçage légèrement doré, le « Tout Chocolat » était ravissant. Au niveau du goût, il était aussi bon que beau, ce qui en dit long étant donné la beauté du dessert; mousse aérée, ganache onctueuse, biscuit pétillant et croquant, glaçage sucré. Mieux encore, le goût de chocolat noir n’était pas trop présent, c'est-à-dire je n’ai senti aucune note d’amertume.

Qui dit Paris, dit Pâtisserie!Qui dit Paris, dit Pâtisserie!Qui dit Paris, dit Pâtisserie!

A bon entendeur, il ne faut jamais juger un livre à sa couverture. Cette petite découverte gastronomique est bien la preuve.

Pâtisserie : 27 rue Saint Jacques, 75005, Paris

Note : 4,5/5

Prix : 5,50 €

Comment on this post

Margot 03/03/2017 10:22

Les produits patisserie utilisés ici semblent de grande qualité, merci pour cette découverte et merci pour votre article !